Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de CENTRE MULTIMEDIA COMMUNAUTAIRE PILOTE DE THIALY
  • Le blog de CENTRE MULTIMEDIA COMMUNAUTAIRE PILOTE DE THIALY
  • : Centre permet de réduire la fracture numérique, d'inclure les exclus,de responsabiliser les femmes et les jeunes et les aider à s'insérer dans des activités porteurs
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Archives

29 octobre 2008 3 29 /10 /octobre /2008 07:30

I - PRESENTATION


Le club UNESCO « Sans Frontières » a été crée le 13 août 2003 par les jeunes de Thiès, son siège est à Thially au Nord de la commune de Thiès, sur la route de Mont Rolland. Le club est composé 124 membres de divers âges.

Club UNESCO « Sans Frontières » se veut un cadre de réflexion, de concertation, d’action entre membres visant un même idéal pour mieux connaître les autres afin de partager avec eux les mêmes valeurs universelles.

Il se déploie dans différents sous secteurs de la vie active tel que l’éducation dans toutes ses composantes par le biais des Technologies de l’Information et de la Communication qui constituent le maillon fondamental de la chaîne pour un développement durable.

 

II- MOTIVATIONS


Les nouvelles pressions de l’époque contemporaine obligent les hommes, les communautés et les institutions, aussi bien en milieu rural que dans les agglomérations urbaines, à apprendre en permanence, à faire usage des TIC, à tirer parti des connaissances établies et des systèmes de valeurs en place, de se connecter pour tenter de combler le fossé qui existe entre info-pauvres et info-riches, de développer des applications qui contribuent à améliorer l’éducation, la formation, la santé, la culture, etc.…

Les systèmes éducatifs des pays en voie de développement comme celui du Sénégal sont confrontés à plusieurs problèmes dont un taux élevé d’analphabétisme, d’abandon et déperdition scolaire, un échec dans la transmission de la pensée critique, un échec dans des promotion des valeurs égalitaires nécessaires à l’exercice de la démocratie.

L’appropriation et la maîtrise de cette technologie deviennent alors pour chaque pays une impérieuse nécessité. Aujourd’hui chaque secteur de la vie économique, sociale et culturel est investi par cette technologie. L’enjeu est tel que les pays qui n’auront pas une politique hardie et conséquente de l’information et de la communication seront laissés immanquablement en dehors du village planétaire et les citoyens qui n’auront pas maîtrisé ces nouvelles technologies seront à coup sûr les analphabètes du nouveau millénaire. C’est pourquoi conscient de l’opérationnelle offerte par cette nouvelle technologie, le club UNESCO Sans Frontières, se donne un challenge de l’apprivoiser, de la maîtriser, de la vulgariser pour permettre à tous les citoyens d’être au diapason de la modernité et s’ouvrir au monde, à la société mondiale de l’information.

Le Sénégal a une main-d’œuvre qualifiée, une jeunesse qui cherche qu’a utiliser sa force de travail, des entrepreneurs qui cherchent à  se diversifier dans de nouveaux secteurs, un Etat qui cherche des solutions aux problèmes des sans emplois. En faite tous les ingrédients sont là pour que le Sénégal entre de plein pied dans la nouvelle économie mondiale. L’infrastructure de télécommunication du Sénégal fait partie des meilleurs en Afrique. Le réseau est numérisé et le câblage en fibre optique qui existe déjà avec tout ce que cela comporte comme possibilités d’accès pour les populations de l’intérieur.

III - OBJECTIFS

Aujourd’hui une ouverture au monde est rendue possible grâce à Internet. La maîtrise de l’Internet apparaît essentielle. Chaque internaute doit être dans un délai raisonnable, capable d’utiliser cet outil afin de s’approprier du cyber-enseignement  pour compléter la formation classique. L’approche adoptée par notre organisation pour diffuser, vulgariser le cyber-enseignement : les  centres multimédias communautaires.

Le CMC fournira notamment les services suivants :

1. services publics de télécommunication (téléphone publics, fax, Email et Internet ; Radio Surf, des réseaux de la téléinformatique pour soutenir les activités des coopératives et aux activités rurales.

2. formation à l’utilisation des TIC modernes à des fins éducatives (création de modules de formation, production de programmes de téléenseignement de téléformation) à travers un site de page Web.

Pour se faire les objectifs suivants seront aussi visés :

Développer les capacités et d’assurer la familiarisation avec les TIC est aussi l’un des objectifs prioritaires. Les TIC peuvent contribuer à l’éducation de tous dans le monde entier, par la formation des enseignants, et à l’amélioration des conditions nécessaires à la formation permanente, car elles sont utilisables par les personnes qui sont en dehors du système d’enseignement officiel et permettent d’améliorer les compétences professionnelles.

S’efforcer de supprimer les barrières qui existent entre les hommes et les femmes dans le domaine de l’éducation et de la formation aux TIC, et de promouvoir l’égalité des chances en matière de formation dans les domaines liés aux TIC pour les femmes et les jeunes filles. Des programmes d’intervention précoce dans les matières scientifiques et techniques seront prévus pour les jeunes filles, l’objectif étant d’augmenter le nombre de femmes spécialisées dans les TIC. Il conviendrait de promouvoir l’échange des meilleures pratiques dans le domaine de l’intégration du principe de parité hommes/femmes en matière de formation aux TIC.


Le projet « les CMC au service du développement » permettra d’établir des supports d’amélioration de la qualité de la vie des communautés et de promouvoir les progrès à travers une utilisation intensive des services télématiques. C’est l’une des voies actuellement utilisées pour promouvoir l’accès universel.

Pour s’engager dans le processus d’acquisition des connaissances et de renfoncement des capacités susceptibles de déboucher sur des transformations sociales et individuelles ; le projet par le biais du CMC (Centres Multimédias Communautaires) intégrera les services d’information, de communication et bibliothèques numériques  ainsi que la formation et le soutien aux usagers. Ce projet permettra à moyen terme de faciliter l’intégration accélérée des zones rurales et permettent ainsi un meilleur développement de plusieurs secteurs tels que l’enseignement, la santé, les petites entreprises, l’agriculture, etc.

 

           

IV - Stratégies

          Pour piloter ce projet il sera mise en place une équipe spéciale pour accélérer l’accès aux ressources en information qui aura pour mission de favoriser de nouvelles générations de sénégalais capables d’utiliser les TIC de sensibiliser et autonomiser les femmes par la radio en vue de d’atteindre le développement grâce à l’amélioration des systèmes d’éducation d’information et de communication.(...)

Repost 0
Published by CENTRE MULTIMEDIA COMMUNAUTAIRE PILOTE DE THIALY
commenter cet article